Étiquette : msa

Cessons de tuer nos paysans.

Publié initialement uniquement sur la page Facebook de la Pie Ratée.

on ne peut pas toujours la boucler

Cet article pour réagir, commenter, mettre en avant et au centre du village, la nécessité vitale pour tous de s’occuper sérieusement et tous ensemble du monde paysan (agriculteur). (sur les bases de l’article : https://reporterre.net/Les-normes-aveugles-ecrasent-les-paysans)

« La définition de la folie, c’est de refaire toujours la même chose, et d’attendre des résultats différents. »  Albert Einstein

Est-ce que la mort tragique de Jérôme Laronze a réveillé le monde des paysans pour les inciter à quitter massivement le 1er syndicat agricole de France, la FNSEA, au profit de l’humaniste syndicat de la Confédération paysanne, par exemple?
Manger mieux, beaucoup mieux et prendre soin des paysans c’est faire le choix de changer de crèmerie. La FNSEA domine depuis tant d’années aux profits de l’industrie agro-alimentaire.
Alors que nous devrions avoir dans nos campagnes de plus en plus de paysans pour manger mieux et parce que nous sommes de plus en plus nombreux, c’est l’effet inverse, aux profits des industriels. Le calendrier l’imposant, ce mois-ci ce sont les élections dans les chambres d’agriculture. Il serait tant de remettre au centre de la vie du pays l’alimentation et la gestion de la terre pour un avenir moins chaotique qu’annoncé, tout en sachant que tous les 2 jours 1 paysan se suicide. L’avenir c’est maintenant et depuis déjà un bout de temps.

🔎Extraits choisis :

➡️« Quand les animaux ne vont pas bien, c’est que l’éleveur ne va pas bien. » Alors pourquoi chercher à enfoncer des hommes au moral déjà bien bas?

➡️« En 2015, en pleine crise de l’élevage, le ministère de l’Agriculture estimait que 10 % des éleveurs étaient au bord du dépôt de bilan. En 2016, près de 20 % des exploitants étaient en déficit et 30 % avaient un revenu mensuel inférieur à 350 euros, calculait la MSA (Mutualité sociale agricole) » Le rouleau compresseur de l’agro-industrie fait le bouleau. Ici ce ne sont pas des orangs-outan qui périssent mais des hommes à notre service et au service du paysage.

➡️« L’étude a montré que 40 % d’entre eux présentaient un risque d’épuisement professionnel. » Aux grosses fermes ultra mécanisées et aux sols gorgés de produits phytosanitaires (ex : Roundup)

➡️ »Les normes servent à détruire l’autonomie paysanne, a faire que l’agriculture soit prise dans le marché de l’amont à l’aval. » A qui cela profite? Les lobbys agro-industriels/agro-alimentaires.

➡️« En France, on est passé d’un peu plus d’un million d’exploitations agricoles en 1988 à environ 450.000 aujourd’hui. Plus de la moitié ont disparu en 30 ans. » A qui cela profite? Aux grosses fermes ultra mécanisées et aux sols gorgés de produits phytosanitaires (ex : Roundup)

➡️« il y a un sentiment de perte de sens » A qui cela profite? Les lobbys agro-industriels/agro-alimentaires.

🏴🤔 Notre avis sur l’issue des votes : Ils seront sensiblement comme d’habitude avec peut-être de légers sursauts localement mais sans grands bouleversements. Le grand public lui aussi est responsable, habitué/contraint par de l’alimentation industrielle moins coûteuse et pourtant bien trop souvent non française et au péril de la vie des agriculteurs/paysans.

🏴☝️ Notre conseil : N’attendez pas les « portes ouvertes », allez à la découverte de vos campagnes de vos paysans, prenez contact, découvrez les. C’est l’hiver, il y a très peu de travail dans les campagnes par rapport au printemps et l’été, c’est le moment de réchauffer les grands cœurs de ces hommes et de ces femmes. Ne vous laissez pas freiner des fois par des caractères un peu rudes, la confiance se mérite dans les campagnes plus qu’ailleurs. Montrez leur que vous êtes là qu’ils sont importants pour vous. Avec le temps et de la régularité, des liens, des idées, des initiatives naitront dans vos localités et pour l’intérêt de tous. N’attendons pas que le changement vienne d’en haut. Transformez vous un pas après l’autre. C’est bien comme cela que le monde changera puisque tous ensemble nous sommes le monde. Sortez de la norme, osez le changement, le vrai celui qui vous concerne et qui s’opère en vous.