[DOSSIER : GAFAM] La guerre d’indépendance 2.0.

Bienvenue sur ce premier article du dossier : GAFAM.
Ce premier article est introductif au dossier et sera au fur et à mesure du temps agrémenté de liens vers d’autres articles du dossier puisque nous allons aborder tout le volet technologique de l’informatique.
Nous tenons à vous avertir que compte tenu de la nature du sujet, de sa complexité (du moins du nombre d’information) pour le plus grand nombre d’entre nous, il conviendra que le lecteur ne lise pas en diagonale mais qu’il soit attentif même si nous faisons un maximum d’effort afin de rendre agréable à lire et à comprendre. De nombreux liens viennent renforcer les propos qu’il conviendra de lire afin de se laisser la possibilité d’être convaincu et ainsi aborder un début de changement dans ses habitudes (« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » – Gandhi -).

 

capture d_écran 2019-01-13 à 15.25.16
La Quadrature du Net


Pierre BOURDIEU a écrit : « La télévision a une sorte de monopole de fait sur la formation des cerveaux d’une partie très importante de la population. »
Autres temps autres mœurs, la Télévision laisse place de force à Internet – mettons des majuscules au moins pour représenter le poids du système sur nos vies -. Cet eldorado du 21e siècle, même si ça a commencé un peu avant, a vu naître des géants de la communication, de l’information et par conséquent, du commerce. C’est en cela que quelques esprits imaginatifs ont appliqué la fameuse et bien connue citation de Francis BACON : « Savoir, c’est pouvoir. »

« Savoir, c’est pouvoir. »

Vos données, vos informations personnelles sont la plupart du temps à l’abri des yeux et des oreilles du commun des mortels mais pour ce qui est des agences de sécurité gouvernementales telles que la CIA, la NSA, pour ne citer qu’elles – mais aussi de toutes évidences les autres agences de sécurité des autres pays se dotant de la légitimité pour le faire -, c’est assez facilement accessible puisqu’elles ont comme mission d’être informées, pour les États-Unis ça s’appelle le « Patriot Act » (« Dans la pratique, cet Act of Congress autorise les services de sécurité à accéder aux données informatiques détenues par les particuliers et les entreprises, sans autorisation préalable et sans en informer les utilisateurs.« ).

« Si c’est gratuit, c’est que c’est toi le produit » (sauf si c’est Libre ou Open Source).

Nous sommes désormais loin de l’époque de la guerre froide où il y avait des armées d’espion sur le terrain. Maintenant, les espions sont dans votre ordinateur (et plus généralement dans tout ce qui se connecte à internet, ordinateur, téléphone et même simplement votre fournisseur d’accès à internet, votre FAI : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8) et les dangers viennent de la confiance que vous accordez à ces désormais quasi institutions, ce sont les GAFAM (pour Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) et plus généralement tous les sites, toutes les enseignes qui vous demandent vos informations personnelles et surtout en premier lieu celles qui vous offrent gratuitement leurs services. La pierre angulaire de leurs réussites, ce sont leurs algorithmes, orientés afin de servir leurs intérêts, vous emprisonnent dans le passé, en somme ils vous privent de votre liberté d’avancer et de manière très vicieuse tout en vous assommant de publicité toujours plus ciblée pour vous inciter à toujours plus consommer (logique non dans un monde capitaliste ?).

Malheureusement, le problème est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Il ne suffit pas de boycotter les GAFAM pour reprendre le contrôle de sa vie (même si le faire est déjà vraiment bien) en trouvant des solutions alternatives à ces derniers puisque dès que vous décidez d’investir dans un ordinateur vous ouvrez en grand la porte des problèmes, surtout si vous abordez cet achat comme l’obtention d’un simple gadget sans conséquence grave si vous vous en servez mal. Oui, à la Pie Ratée nous défendons l’idée de la formation informatique obligatoire (et continue) comme il est devenu logique et normal d’être formé lorsque l’on veut pouvoir conduire une véhicule.
Du coup si vous voulez stopper l’utilisation des GAFAM pour aller vers des alternatives libres et/ou open source il est logique que cela soit la même chose pour votre support informatique, votre ordinateur (voire même votre téléphone). C’est à partir de là que la vraie aventure commence et qu’il conviendra d’être en mesure de réapprendre le rapport à l’informatique et de ne jamais s’enfermer dans des habitudes puisque ce monde est un monde qui évolue, toujours à la recherche de la faille.

Prochainement nous aborderons chacun des GAFAM indépendamment, les alternatives, la protection des données et la loi.

 


Différemment ou pour commencer à aller plus loin :
✅ Apple, Google, Facebook… Les nouveaux maîtres du monde. Documentaire France 2 2018,
✅ RÉSUMÉ DE NOS ARGUMENTS CONTRE LA SURVEILLANCE FRANÇAISE DEVANT LES JUGES EUROPÉENS,
✅ Suivi des clients dans les magasins, la question du Wi-Fi n’est pas la seule à se poser,
✅ Pourquoi il faut se méfier de Skype et de ses programmes d’installation,
✅ L’intelligence artificielle à l’assaut de nos vies,
✅ Quels sont Les 10 chiffres qui illustrent la puissance des GAFAM?,
✅ TSR – Le logiciel libre à l’assaut de Microsoft,
✅ Internet : la polémique sur la mesure de l’audience en ligne est relancée,
Une petite chanson amusante mais qui au final ne fait pas rire tant que ça.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s